مسلم وأفتخر




اللهم اجعل أعمالنا صالحة، ولوجهك الكريم خالصة، ولا تجعل للناس منها شيئا ولا للشيطان منها نصيبا وتقبلها ربنا بقبول حسن


    ملخص دروس السنة الثالثة ثانوي في مادة الفرنسية

    شاطر
    avatar
    مسلمة وأفتخر
    :: المديره العامّه ::
    :: المديره  العامّه ::

    انثى عدد المساهمات : 1103
    تاريخ التسجيل : 31/01/2012
    العمر : 24
    الموقعhttp://muslim.forumalgerie.net
    تعاليق :


    (¯`•.¸¸.• أنا مسلم•.¸¸.•´¯)





    default ملخص دروس السنة الثالثة ثانوي في مادة الفرنسية

    مُساهمة من طرف مسلمة وأفتخر في مايو 29th 2012, 9:00 pm

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

    Le texte historique :
    Le thème : il parle d'un évènement historique ( ex : le 08 mai1945 , la guerre mondiale, un personnage historique…)

    Les indices: pour informer sur un évènement historique il faut préciser:
    - l'évènement en quoi consiste

    - le temps ( quand il s'est déroulé : les dates)

    - les personnages (qui y contribué)

    La visée communicative: le texte d'Histoire est à visée communicative informative.

    * Selon la narration le texte historique se compose de trois types:

    1/- Le texte historique objectif: l'auteur de ce texte n'apparaît généralement pas dans le récit, il s'efface au profit de l'évènement et des personnages.
    - le discours est objectivé. (Les indices de l'absence de l'auteur: l'absence des pronoms personnels de première personne "je" et "nous" et l'absence de l'opinion.)

    2/- le texte historique par témoignage: ce texte est écrit par un témoin d'un fait historique, il rapporte les faits vécus.
    - il peut exprimer ce qu'il a ressenti par rapport au fait donc son discours n'est plus objectif, il va devenir subjectif (le "je" indice de l'énonciation est explicite dans le texte).
    - dans le texte historique par témoignage, le narrateur peut exprimer son point de vue et sa prise de position à travers (la caractérisation des personnages et des actions)
    3/- l'analyse et le commentaire d'un fait historique:
    - dans la narration s'insère l'argumentation :
    - l'historien commence par l'analyse du fait historique en fournissant des explications (Le contexte international, les causes et les conséquences de ce fait)
    - puis il fait valoir son point de vue sur ce fait (un commentaire)
    Le plan d'un texte historique: il s'écrit sous la forme des §, il suit un ordre chronologique pour raconter les évènements.
    Les points de langue pertinents:
    - l'utilisation du présent historique (pour revivre l'évènement), le passé simple et l'imparfait pour raconter les évènements passés.
    - la forme passive / la forme active
    - la nominalisation
    - les indices de l'énonciation (les pronoms personnels – les indicateurs de temps et de lieu – les termes de conviction.)
    - le style direct / le style indirect.

    Un historien
    L'auteur : un témoin de l'évènement
    Un écrivain (journaliste)



    II/- Le texte argumentatif (débat d'idées):
    * un débat d'idées c'est exprimer des idées opposées sur une question appelée le thème de discussion (la problématique)
    * pour traiter la problématique chacun cherche à convaincre l'autre en développant sa propre opinion. En la renforçant par des arguments et des exemples.
    * Dans un texte argumentatif, le locuteur (l'auteur) se manifeste dans son discours (subjectif) en affirmant sa position et sa point de vue (les indices de sa subjectivité : la présence des pronoms personnels, les modalisateurs)
    - Le plan d'un texte argumentatif :
    1/- le texte qui traite une seule thèse : soit une thèse défendue ou rejetée
    - Introduction : lance la problématique
    - Développement: présente l'opinion et les arguments.
    - Conclusion:prise de position de l'auteur à propos de la problématique.
    2/- le texte qui traite deux thèses:
    - Introduction : lance la problématique.
    - Développement: - la 1ère opinion : la thèse (pour ou contre)
    - les arguments de la thèse
    - la transition (articulateur de l'opposition)
    - la 2ème opinion : l'antithèse (pour ou contre)
    - les arguments de l'antithèse
    - Conclusion: la prise de position de l'auteur.
    * Les points de langue pertinents :
    - les modalisateurs (les mots et les expressions qui expriment l'opinion de l'auteur)
    - l'expression de l'opposition
    - les articulateurs logiques.

    II/- Le texte exhortatif : l'appel
    * Il vise à faire réagir le destinataire sur une situation donnée.
    * Pour exhorter, l'émetteur s'implique directement dans le discours (emploi des pronoms personnels: "je", "nous", des expressions : je dis que, je suis convaincu, je déclare que,……)
    *
    * Le plan de l'appel:
    1/- l'entête: le destinateur (l'émetteur) – le destinataire (le récepteur) – la date… [L'entête n'est pas toujours une partie de l'appel]
    2/-la partie expositive: constat de situation (explication de la situation problème : la situation négative)
    3/-la partie argumentative: les arguments qui justifient la thèse, et pour convaincre le destinataire.
    4/- la partie exhortative: dans laquelle le destinateur lance proprement l'appel.
    Les points de langues pertinents: - les verbes performatifs: qui servent à lancer l'appel.*
    - l'expression de but et de l'opposition


    center]





      الوقت/التاريخ الآن هو يناير 19th 2018, 12:29 pm